Articles Commentaires

Actualités

Les mystères des contremarques : 1 franc Morlon 1948 contremarquée S et D

Les mystères des contremarques : 1 franc Morlon 1948 contremarquée S et D

par Gilles Marchand L’utilisation de marques ou contremarques sur les monnaies remonte à l’antiquité. À l’origine, ces contremarques servaient à authentifier les monnaies et garantir leur valeur intrinsèque (valeur du métal qui les compose) pour permettre leur circulation dans leur contrée d’origine, voire l’autoriser sur d’autres territoires. Dans les périodes plus récentes, des contremarques ont pu être réalisées sur les monnaies à des fins politiques (contremarques à la croix de Lorraine durant la seconde guerre mondiale ou … Lire l'Article Entier »

Derniers Articles

Expos, expos… Mâcon une ville qui bouge, et une ville à vivre…

Expos, expos… Mâcon une ville qui bouge, et une ville à vivre…

Par Oleg Dans les rues : « L’histoire des rues ? Je n’vous raconte pas… » Depuis le 13 septembre et jusqu’au 30, et à l’initiative du Groupement Archéologique Mâconnais et de Polysémie Contemporaine, la rue Philibert Laguiche raconte son histoire par le biais de kakémonos placés sur les devantures des commerces. Le club Numismatique de Mâcon s’est associé à ce projet en contribuant à … Lire l'Article Entier »

Académie de Mâcon – Concours du centenaire en 1905

Académie de Mâcon – Concours du centenaire en 1905

par gilles Marchand Nombreuses ont été les récompenses attribuées par l’Académie de Mâcon à la fin du XIXème siècle et au début du XXème comme en témoigne cette médaille en argent décernée en 1905 à la famille Martin-Bailly. Académie de Mâcon – Concours du centenaire 1905 (présentée sous cadre) D’un diamètre de 40 millimètres pour un poids de 39 grammes, cette médaille a … Lire l'Article Entier »

L’avers de la 10 Centésimos 1930 pour l’Uruguay gravé par Alexandre Morlon

L’avers de la 10 Centésimos 1930 pour l’Uruguay gravé par Alexandre Morlon

par gilles Marchand Pour cette monnaie de 10 centésimos frappée pour commémorer le centenaire de la République d’Uruguay, l’administration des monnaies de ce pays fit appel à Alexandre Morlon qui adapta l’effigie des « République » qu’il avait créé à l’occasion du concours monétaire de 1928 pour les nouvelles pièces françaises de 10 et 100 francs. Essai 10 Francs Morlon 1929 – … Lire l'Article Entier »

Septembre sonne notre retour…

Septembre sonne notre retour…

Par Oleg Après un été chaud, très chaud et une météo avantageuse qui perdure, ne nous laissons pas berner, c’est bien la rentrée pour nous aussi, qui sommes porteurs de nouvelles et d’actualités plein nos médaillers. Actualité régionale : C’est un rendez-vous devenu IN CON TOUR NA BLE en Bourgogne, la 16è Bourse Numismatique de Saint Rémy se tiendra le dimanche 11 septembre … Lire l'Article Entier »

Fausse-monnaie à La Chapelle de Guinchay (Saône-et-Loire) 2/2

Fausse-monnaie à La Chapelle de Guinchay (Saône-et-Loire) 2/2

par gilles Marchand Dans l’article paru le 26 juin 2022 (https://www.numismatique-en-maconnais.fr/2022/06/fausse-monnaie-a-la-chapelle-de-guinchay-saone-et-loire-1-2/), j’ai indiqué que Jean-Baptiste Richard, suspecté de faux monnayage, n’en était pas à son coup d’essai lorsqu’il avait été arrêté en janvier 1887. L’enquête menée par la gendarmerie a permis en effet de découvrir qu’en novembre ou en décembre 1886, ce dernier accompagné d’un complice, s’était déjà rendu dans deux auberges … Lire l'Article Entier »

Une couronne trop tréflée ?

Une couronne trop tréflée ?

Par Oleg Analyse et éléments de datation de cette émission : Ce gros à la couronne tant tréflée n’a pas, à ce jour, de pendant connu provenant d’un des deux autres ateliers bourguignons de Saint Laurent-lès-Chalon et de Cuisery, pourtant tous deux existants, mais probablement en chômage au moment où se gros fut forgé. Cette production est donc purement auxonnoise. Cependant quelques détails … Lire l'Article Entier »

Fausse-monnaie à La Chapelle de Guinchay (Saône et Loire) 1/2

Fausse-monnaie à La Chapelle de Guinchay (Saône et Loire) 1/2

par gilles Marchand Les journaux de Saône et Loire de la fin de XIXème siècle regorgent d’articles relatant des affaires de fausse-monnaie. Cette histoire qui se passe en 1887 est relatée dans le journal “Le courrier de Saône et Loire” du 8 avril 1887. Dans la même journée du 8 janvier, un dénommé Jean Baptiste Richard, ouvrier verrier âgé de 33 … Lire l'Article Entier »

Niquets et petits niquets de Mâcon au nom de Charles VI – partie 9

Niquets et petits niquets de Mâcon au nom de Charles VI – partie 9

Par Oleg Quel atelier a donc forgé ces niquets ? la suite… J’ai déjà observé sur mes exemplaires de niquets de type 2 ce point sous la « C » au revers, mais au regard de l’état de conservation de ceux-ci, j’avais pensé qu’il pouvait s’agir d’un « trompe l’œil ». Mâcon 1421 double tournois dit “niquet” type 2 usé au point sous la “C au revers à … Lire l'Article Entier »

Les “Gallia” d’Alexandre Morlon …

Les “Gallia” d’Alexandre Morlon …

par gilles Marchand La défaite de 1870 face aux armées prussiennes avait marqué les esprits des français. Les années qui ont suivi ont vu le développement des activités patriotiques et l’essor des sociétés sportives afin de préparer les français à de nouveaux combats pour récupérer l’Alsace et la Lorraine annexées par l’Empire Allemand. Cet esprit se retrouve sur une multitude de … Lire l'Article Entier »